retour
Un Métier ?

Un Produit ?

carte des marchés locaux ouvrir/fermer

Terroir de Touraine

Mangez local et de saison

image1

click

click

La couronne lochoise

« La Couronne Lochoise » de Jean Claude Fréval

à Betz le Château

 

Jean-Claude Fréval a repris l'exploitation de ses parents qui avaient commencé l'élevage de chèvres en 1985. Après avoir obtenu son Brevet Professionnel Agricole en 1984, il reprend et développe la fabrication artisanale de fromages de chèvres dont le lait est alors issu d'un élevage de chèvres voisin. Depuis 2014, Jean- Claude Fréval possède son propre troupeau d'environ 250 chèvres de race alpine et saanen.

 

Quelle est la spécialité dont vous souhaitez nous parler ?

La "Couronne Lochoise" est un fromage de chèvre avec une pâte ferme, onctueuse et parfumée. Il est plus petit que la bûche de sainte Maure (170 gr), mais la fabrication est identique à la base. C'est une marque déposée.

 

 

Comment avez-vous élaboré cette recette?

J'en ai imaginé la forme originale à partir des années 2000. J'ai fait fabriquer un moule sur mesure au départ pour en tester la fabrication. Puis j'ai racheté 10 moules puis 100... Aujourd'hui nous fabriquons environ 400 couronnes par jour ainsi que nos autres formes de fromage de chèvre : le long de la biche, le pavé de Betz, le petit lochois...

 

Racontez-nous l'histoire de ce produit...

Je souhaitais diversifier ma production de fromages de chèvres en proposant une nouvelle forme unique et bien identifiée. Le succès a été rendez-vous. J'ai commencé par la proposer à un crémier fromager de Nantes qui m'a permis de faire connaître la couronne lochoise et d'en développer la vente. J'ai fait du démarchage direct auprès des fromagers crémiers. Aujourd'hui je vends ce fromage aussi bien en local par le biais de revendeurs sur les marchés et dans les crèmeries fromageries que dans toute la France (Rungis, Bordeaux, Annecy, Vannes...). Aujourd'hui, nous vendons entre 120 000 et 130 000 couronnes par an et  j'emploie 4 fromagers et  1 éleveur.

La couronne lochoise a obtenu une médaille d'or lors du mondial du fromage à Tours 2013.

 

Vos clients, apprécient-ils votre spécialité ?

La forme particulière de ce fromage avec son trou central  et son affinage entre 10 et 15 jours m'ont effectivement permis de développer une nouvelle clientèle. Etre le premier à avoir lancé cette forme originale  a été un atout. Ensuite il faut se faire connaître des clients. La fabrication locale et artisanale de mes fromages en fait un gage d'authenticité.