retour
Un Métier ?

Un Produit ?

carte des marchés locaux ouvrir/fermer

Terroir de Touraine

Mangez local et de saison

image1

click click

Depuis le 15 juillet 2014, un nouveau label valorise le "fait maison" dans les restaurants. "Encouragé" par les uns qui revendiquent leur savoir-faire dans un souci de transparence envers les clients, vivement "critiqué" par les autres qui dénoncent un label de plus sans intérêt, ce nouveau signe de qualité ne fait pas l'unanimité...

 

Les points à retenir pour choisir son restaurant :

- éviter les restaurants avec des cartes qui proposent un nombre incalculable de plats, d'entrées, de desserts et de menus !

- éviter les plats à base de tomates ou fraises en plein mois de décembre !

- se renseigner sur l'approvisionnement (local ou non) du restaurant.

- vérifier le renouvellement de la carte du restaurant.

 

Vous êtes perdus au milieu des labels, chartes, guides, signes de qualité et d'origine? Voici un petit résumé qui devrait vous éclairer !


 

La mention "fait maison" :

Depuis le 15 juillet 2014, cette mention doit figurer sur les menus pour tous les plats cuisinés entièrement sur place à partir de produits bruts ou de produits "traditionnels de cuisine". La mention est obligatoire pour tous les professionnels du secteur (restaurants et traiteurs). Tous les établissements et professionnels doivent rappeler l'existence de la règle en affichant de manière visible « Les plats "faits maison" sont élaborés sur place à partir de produits bruts ». Le consommateur peut dorénavant distinguer la cuisine d'assemblage élaborée à partir de préparations industrielles, de la cuisine réalisée à partir de produits bruts. Cependant, peuvent entrer dans la composition d'un plat "fait maison" des produits réceptionnés épluchés (sauf pomme de terre), pelés, tranchés, coupés, découpés, hachés, nettoyés, désossés, dépouillés, décortiqués, taillés, moulus, broyés, fumés, salés, réfrigérés, congelés, surgelés, ou conditionnés sous vide.

 

Mise à jour du 9 avril 2015 : Le "Fait-maison" concerne dorénavant les produits crus (non cuits et non dénaturés) et transformés sur place. Les produits ne rentrant pas dans ce dispositif sont ceux dont le client ne "s'attend" pas à un produit fait "maison" tels que le pain, le fromage et les pâtes...

www.economie.gouv.fr/fait-maison

 

 

Restaurant de qualité :

"Adhérer au Collège Culinaire de France et obtenir l'appellation Restaurant de Qualité est une démarche militante d'engagement à défendre et représenter la Charte des valeurs du Collège, à mettre en valeur et faire partager la conception et le savoir-faire du métier d'artisan restaurateur. Restaurant de qualité n'est pas un label de plus, encore moins un guide de classement ; c'est un drapeau, un emblème destiné à fédérer les restaurateurs militants de la qualité ainsi que les clients consommateurs partageant les mêmes valeurs."

www.restaurantdequalite.fr

 

 

Restaurateurs de France :

"Restaurateurs de France est un label officiel reconnu par l'État pour la restauration indépendante. Créé par les restaurateurs eux-mêmes, il traduit la libre volonté professionnelle de faire progresser chaque établissement et, au-delà, de faire reconnaitre la qualité des restaurateurs les plus soucieux de leur métier. Il met surtout l'accent sur la restauration traditionnelle française."

www.restaurateursdefrance.com

 

 

Maitre restaurateur :

"Le titre résulte de la volonté conjointe de l'état et des professionnels, d'identifier et de valoriser les restaurateurs  qui ont des compétences professionnelles reconnues et un engagement à travailler des produits bruts, essentiellement frais. Ce titre est décerné par l'État, au travers des préfets, à partir d'un audit réalisé par un organisme indépendant."

www.maitresrestaurateurs.com

 

 

Logis :

"La charte qualité des hôtels restaurants Logis rassemble les membres de son réseau autour d'une même passion pour leur métier de «restaurateur-hôtelier». Elle est affichée dans tous les établissements et présente les valeurs fondamentales de l'esprit Logis. Le restaurateur-hôtelier Logis place les saveurs de la table au coeur de son métier. Défenseur du goût et de la qualité, il propose à ses clients une cuisine de référence, généreuse, gourmande, gastronomique ou remarquable."

www.logishotels.com/notre-gastronomie/les-tables

 

 

Tables et auberges de France :

"Le label national des Tables & Auberges de France a pour mission la valorisation et la promotion, en France et à l'étranger, du savoir-faire des professionnels indépendants qui exercent leur activité au sein d'un restaurant ou hôtel restaurant de type traditionnel à l'exclusion des chaînes intégrées.

Ce label compte quatre distinctions : table de prestige, table gastronomique, table de terroir et bistrot gourmand."

www.tables-auberges.com

 

 

Qualité tourisme :

"Créée par l'État, cette marque signale la démarche qualité entreprise par des professionnels du tourisme. Cette marque sélectionne et fédère sous un même symbole les démarches qualité engagées pour votre satisfaction dans l'hôtellerie, les résidences de tourisme, les villages de vacances, les campings, la restauration, les cafés et brasseries, les agences de locations saisonnières, les offices de tourisme, les lieux de visite et les activités de pleine nature."

 

 

Cuisineries gourmandes des provinces françaises :

Association fondées en 1983, regroupant des restaurateurs qui revendiquent plusieurs services de qualité : une cuisine 100% faite maison, à partir de produits frais et régionaux (70% minimum) ou la traçabilité  des produits (origine et fournisseurs) est affichée de manière visible, une transparence totale du travail, une ambiance de Restaurant ou la qualité professionnelle du service est constante et une assurance d'une transmission des savoir-faire auprès des jeunes.

www.cuisineries-gourmandes.com

 

 

Guide Michelin :

Célèbre guide, créé en 1900, des adresses de restaurants récompensés par des étoiles mais aussi par les « Bib gourmand ». Chaque année, ses réalisateurs décernent les étoiles Michelin qui récompensent les meilleures enseignes.

www.restaurant.michelin.fr

 

 

Guide Gault et Millau :

Fondé en 1972, ces guides évaluent des lieux tels que des restaurants, des hôtels et chambres d'hôtes... sa notation est basée sur une note maximum de 5 toques et est accompagnée d'une appréciation sur le ressenti de l'enquêteur qui est anonyme. Les critères de cette notation regroupent la qualité de la cuisine et l'environnement du lieu.

www.gaultmillau.fr

 

 

Guide Champérard :

Guide gastronomique créé en1981, par Marc de Champérard qui met en avant « ses meilleures » tables

 

 

Guide du Routard :

Guide fondé en 1973, conseillant les adresses ayant un bon rapport qualité/prix. Lorsqu'un restaurant est recommandé par le Guide du Routard, il peut acheter une plaque et un autocollant « Recommandé par le routard ».

www.routard.com

 

 

Le petit futé :

Crée en 1976, le petit futé recommande, lui aussi, de bonnes adresses originales et abordables.

www.petitfute.com

 

 

Le bottin gourmand :

Le Bottin Gourmand, créé en 1981, s'appuie sur un réseau d'enquêteurs chargés de visiter des restaurants. Chaque enquêteur contrôle des établissements pour l'édition en cours concernant les points suivants : qualité du service, mise de table, cuisine, cadre, rapport qualité-prix, qualité du conseil pour les vins, richesse de la cave, etc... Les points positifs et négatifs de l'établissement contrôlé sont également retranscrits dans le guide.

www.bottingourmand.com

 

Liste non exhaustive.

 

VOIR LES AUTRES SIGNES DE QUALITE ET D'ORIGINE